La naturopathie, c'est quoi ?

En plein boom depuis ces dernières années, on entend parler de naturopathie dans (presque) tous les coins de rue.


Je dis presque car lorsque je parle de mon métier, la plupart du temps les gens ne connaissent pas. J'ai donc décidé de continuer d'en parler et d'expliquer mon métier jusqu'à ce que mes futurs interlocuteurs n'aient pas des yeux ronds pleins de questions à l'annonce du mot "naturopathe".


Bref, revenons-en à nos moutons.


La naturopathie, une pratique entre tradition et modernité


C'est une médecine de prévention, qui provient d'un joyeux mélange de savoirs ancestraux (médecine traditionnelle chinoise, ayurveda), de bon sens et qui sait vivre avec son temps.


La naturopathie a des origines communes avec la médecine allopathique puisqu'elle prend racine chez Hippocrate et ses principes que nous verrons un peu plus loin. Cependant, la pratique telle qu'elle nous est enseignée aujourd'hui provient d'un mouvement hygiéniste américain lancé par un médecin ostéopathe Bénédict Lust (1872-1945). En France, elle se fait connaître grâce à Pierre-Valentin Marchesseau (1911 - 1994) qui a sillonné notre pays pour faire découvrir cette autre façon de voir la santé sous le spectre de la prévention et non pas de la maladie.


Comme je l'ai expliqué dans cet article, le mot vient de l'anglais the nature's path qui signifie le chemin de la nature. En effet, la naturopathie nous aide à retrouver le chemin de notre nature, notre équilibre, notre santé.


La santé est, selon l'OMS, un état complet de bien-être mental, physique et social et ne repose pas seulement sur l'absence de symptômes.



D'abord ne pas nuire, primum non nocere


C'est le principe de base de l'approche naturopathique. Ne pas nuire et ne pas faire encourir de risques aux personnes qui nous consultent. C'est pour cela qu'un naturopathe ne se substitue en aucuns cas à votre médecin traitant ni ne vous fera arrêter vos traitements en cours.


La nature est guérisseuse, vis medicatrix naturae


Ce principe, j'en parle avec des pincettes car il est souvent mal interprété ou vu comme une croyance new age. Il est souvent employé en parlant du concept d'auto-guérison.

La nature est guérisseuse veut simplement dire que dans des conditions favorables, le corps choisira toujours le côté de la vie et de la guérison.

Cela veut aussi dire que l'on ne tombe pas malade mais on le devient petit à petit avec l'accumulation d'habitudes de vies qui ne nous servent pas, une pincée d'hérédité et une bonne louche de stress.

La naturopathie n'est pas une pratique mystique ou ésotérique, elle s'adresse à chaque personne qui souhaite devenir acteur de sa santé.


Identifier et traiter la cause, tolle causam


Le naturopathe ne se contente pas d'utiliser des techniques naturelles pour faire taire des symptômes. (Je tiens à préciser que ce propos est à nuancer car la notion de confort est importante à mes yeux.) En effet, l'origine d'une maladie est complexe et multifactorielle.

Aussi, le naturopathe va plutôt se concentrer sur la cause (habitudes de vies, stress, sédentarité, alimentation, pensées négatives...etc.) que sur le symptôme et son expression.


Enseigner, docere


Le naturopathe est un éducateur de santé et de prévention. Il vous accompagne sur votre chemin vers l'équilibre et le bien-être. Il prend le temps, il écoute, il explique, il responsabilise et il répète autant de fois que nécessaire.

Cependant, il ne pourra pas faire les changements à votre place.



La prévention des maladies et la promotion de la santé


Dans un reportage que j'ai déniché dans le grand Internet, P.V Marchesseau utilise une métaphore que j'aime beaucoup pour faire comprendre le rôle de la naturopathie et comment se placer par rapport à la médecine allopathique.


La naturopathie, va vous permettre d'entretenir votre maison (le corps), d'en faire un foyer accueillant (l'esprit) et de prévenir les incendies (les maladies).

Cependant, si il y a un incendie on appelle les personnes compétentes : les pompiers. On laisse faire les pompiers le travail dans lequel ils excellent, les premiers secours et éteindre les feux. C'est là le rôle de la médecine allopathique.

Puis, lorsque que le feu est éteint et que la maison est hors de danger, on peut (re)faire appel à la naturopathie.


Pour résumer la naturopathie va vous aider à revoir vos habitudes de vies afin de retrouver une bonne santé et va s'appuyer sur 5 piliers fondamentaux:


>> Une alimentation adaptée, physiologique, vivante et gourmande

>> De l'exercice physique adapté à ses capacités et à son âge

>> Du repos réparateur afin de se recharger en énergie

>> Une hygiène de vie qui permet au corps de bien évacuer

>> L'accueil de ses émotions et apprendre à mieux les vivre


Etre bien dans ses baskets et dans sa casquette, c'est un beau programme, n'est-ce pas ? 😉









204 vues